Le baptême des nouveaux députés

  • A
  • A
Le  baptême des nouveaux députés
@ MAXPPP
Partagez sur :

Comment se passe le rituel de la prise de fonction d'un nouveau député ? Europe1.fr vous raconte.

C'est une tradition particulièrement symbolique pour les nouveaux députés, ceux qui n'ont jamais siégé au Palais Bourbon. Les parlementaires fraîchement élus sont invités à se présenter dès cette semaine à l'Assemblée pour se voir remettre les insignes de leurs fonctions, et notamment la fameuse écharpe tricolore.

Une lettre

Lundi, chacun des 36 candidats élus dès le premier tour des législatives, dimanche dernier, a reçu, aux bons soins du préfet, une lettre du président de l'Assemblée sortante, Bernard Accoyer, le conviant à se présenter au Palais Bourbon dans les deux prochaines semaines.

Cour Honneur Assemblee 930
Parmi eux, trois n'ont jamais été députés : Sophie Dessus, élue PS en Corrèze dans la circonscription jusque là tenue par François Hollande, Carole Delga, élue PS en Haute-Garonne, et Laurent Furst, élu UMP dans le Bas-Rhin.

Une mallette

quatre colonnes 930
A leur arrivée à l'Assemblée, chaque nouveau député sera accueilli par des huissiers, dans une grande tente blanche installée dans la cour d'honneur. Puis, le rite veut que chacun se fasse photographier dans l'hémicycle, le lieu où il officiera pendant cinq ans. Ensuite, après avoir, dans un bureau adjacent, donné ses coordonnées et accompli les mêmes formalités administratives qu'un salarié se présentant pour la première fois dans une entreprise, il sera conduit dans un salon à proximité de la célèbre salle des Quatre colonnes pour recevoir une mallette.
echarpe tricolore 930
Celle-ci contient, outre le règlement de l'Assemblée, trois symboles de la fonction parlementaire : l'écharpe tricolore, une cocarde, également tricolore, pour la voiture, et le "baromètre", l'insigne officiel à accrocher à la boutonnière.

Un rituel

Tous les députés, qu'ils soient élus ou réélus, sont appelés à se soumettre à ce parcours dans les quinze jours. Et, bien que certains préfèrent déléguer cette tâche à un assistant, rares sont ceux qui y dérogent. Cette intronisation prend une importance particulière pour les nouveaux, qui peuvent, s'ils le souhaitent, demander une visite guidée et détaillée des lieux à un huissier.

L'Assemblée nationale

© MAXPPP

Certains, comme Sophie Dessus, préfèrent cependant attendre la semaine suivante. Mais ils risquent de faire face à une forte affluence, car alors 541 autres députés, élus au second tour, se présenteront, avec un objectif : être en ordre de marche pour la première séance de la nouvelle assemblée, le 26 juin.