LE 18 H' - "7 raisons de ne pas voter Mariani"

  • A
  • A
LE 18 H' - "7 raisons de ne pas voter Mariani"
@ CAPTURE DAILYMOTION
Partagez sur :

LEGISLATIVES - Lancement de la campagne, un clip et une vidéo : voici notre carnet de campagne.

Besoin d’un brief sur la journée politique ? Europe1.fr vous propose un résumé de ce qui s’est passé aujourd’hui, en 3 minutes chrono’.

ILS L'ONT DIT 

# Le fait du jour : lancement officiel de la campagne

La campagne officielle pour les législatives a été lancée ce lundi. 6.611 candidats sont en lice pour 577 sièges de députés à pourvoir.  40% sont des femmes.

# La dissidente du jour : Anne Mansouret exclue

Anne Mansouret, la mère de Tristane Banon, a été exclue du PS pour avoir déposé sa candidature dans la 5e circonscription de l'Eure contre un candidat EELV Jérôme Bourlet de la Vallée, soutenu par le PS dans le cadre de l'accord PS-EELV. "J'ai reçu aujourd'hui, par lettre recommandée, mon avis d'exclusion mais j'ai décidé de maintenir ma candidature parce que j'estime anormal qu'en vertu d'un accord au plus haut niveau parisien, les électeurs de cette circonscription soient privés d'un bulletin de vote", a insisté Anne Mansouret.

# La vidéo du jour : une candidate interpelle Mariani

"Sept raisons de ne pas voter Mariani". Janick Magne, candidate Europe Écologie-Les Verts pour les élections législatives dans la 11e circonscription des Français de l’étranger (Asie-Océanie-CEI) a décidé d'interpeller son opposant UMP, l'ex-ministre Thierry Mariani par le biais d'une vidéo postée sur YouTube. "M. Thierry Mariani a-t-il déjà vécu hors de France ? Non" , explique-t-elle par exemple. 



# La phrase du jour :  Pas de parité si tu veux gagner

La parité ? "Je plaide coupable avec regret, c'est un arbitrage que nous avons eu à rendre et qui était difficile", a assuré le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé annonçant sur BFM TV et RMC que son parti ne respecterait pas la loi sur la parité aux législatives. "J'ai pris avec mes amis de l'UMP cette décision qui nous coûtera en termes d'amendes. Chacun doit comprendre que dans la période qui est la nôtre, il nous faut absolument avoir le maximum de députés et que cela passe par le poids, l'ancrage local de beaucoup d'entre nous"…



ILS L'ONT FAIT 

# Le chiffre du jour : 364 candidats NPA

Pas de raison, pour le NPA, de se laisser abattre par son faible score de la présidentielle (1,15%). Lundi, le Nouveau parti anticapitaliste a annoncé qu’il alignerait 364 candidats aux législatives de juin prochain. Et la parité sera respectée. Sur les 339 circonscriptions où le NPA part seul, 168 candidats sont des hommes, 171 des femmes.

# La clip du jour : le clip du Parti pirate

"Ne sabotez pas nos libertés". Le Parti pirate français, qui présente une centaine de candidats aux législatives pour promouvoir notamment la liberté sur internet et la transparence en politique, vient de dévoiler un premier clip de campagne. Signée par la section Alsace, cette vidéo met en avant le programme du parti : indépendance de la justice, légalisation du partage, etc…



Le Parti pirate, mouvement participatif né sur internet, qui compte des élus en Suède, son berceau, en Allemagne et en Autriche, reste balbutiant en France, où il ne s'est constitué en parti que l'an dernier. Il revendique 2.000 inscrits sur son forum, 19.000 "followers" sur Twitter et un peu plus de 400 adhérents formels. Il a investi 102 candidats pour les législatives.