Laurent Wauquiez veut éviter "que la France élise un Hollande 2"

  • A
  • A
Laurent Wauquiez veut éviter "que la France élise un Hollande 2"
"Quoi que vous ayez pensé des affaires, il faut voter François Fillon", juge Laurent Wauquiez.@ JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Partagez sur :

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et soutien de François Fillon, "en appelle au vote utile de la droite et du centre" pour "tourner la page des cinq ans de hollandisme".

S'il n'est pas redevenu patron des Républicains comme François Fillon le lui avait promis, Laurent Wauquiez n'est reste pas moins "totalement investi dans cette campagne". "Je n'ai jamais comploté pour déstabiliser François Fillon", assure le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes dans les colonnes du JDD, condamnant "la comédie humaine à laquelle on a assisté avec les trahisons successives, avec ceux qui étaient collés au candidat quand ils se voyaient déjà ministres puis qui ont quitté le navire précipitamment une fois la tempête venue."

"J'en appelle au vote utile de la droite et du centre." Sur la même ligne que François Fillon, qui avait rebaptisé Emmanuel Macron "Emmanuel Hollande", Wauquiez s'est attaqué au candidat d'En Marche !. "Je ne me résigne pas à ce que la France élise un Hollande 2", explique-t-il avant d'ajouter : "La question, c’est ce qu’on veut pour notre pays pour les cinq ans qui viennent. Et c’est au nom de cela que je soutiens François Fillon. J’appelle au vote utile de la droite et du centre. Vous voulez tourner la page des cinq ans de hollandisme ? Alors, quoi que vous ayez pensé des affaires, il faut voter Fillon."

"Le mouvement d'Emmanuel Macron est devenu une usine de recyclage." "Je suis convaincu que, sur la fin de la campagne, les Français vont se frotter les yeux, enlever la poudre de perlimpinpin et voir Macron pour ce qu’il est : un ancien conseiller de Hollande, un ancien ministre de Hollande, escorté aujourd’hui par une ribambelle de ministres de Hollande, poursuit l'ancien secrétaire général des Républicains. Un décor différent, mais les mêmes acteurs et surtout la même comédie. Son mouvement est devenu une usine de recyclage de tous les opportunistes de la politique et ça fait du monde. Et ce serait ça, le renouvellement de la politique ! La France mérite mieux."