Laurent Fabius, le bon élève du quai d’Orsay

  • A
  • A
Laurent Fabius, le bon élève du quai d’Orsay
Sans surprise, Laurent Fabius conserve le ministère des Affaires étrangères.@ REUTERS
Partagez sur :

RAPIDO - Sans surprise, Laurent Fabius conserve le ministère des Affaires étrangères dans le gouvernement de Manuel Valls. 

L’HOMME. A son entourage, Laurent Fabius assure qu’il est au quai d’Orsay "pour cinq ans", selon le Nouvel Obs. Le pari semble gagné : l’ex-Premier ministre de Mitterrand, âgé de 68 ans, conserve son ministère des Affaires étrangères dans le nouveau gouvernement, et hérite en plus du Développement international. Pas étonnant pour ce socialiste expérimenté, dont le bilan est apprécié. 

L'annonce de la composition du nouveau gouvernement :



L'annonce du nouveau gouvernement de Manuel Vallspar Europe1fr

Pourquoi c’est lui. D’après ses proches, Manuel Valls, dont les Affaires étrangères ont "peu été la priorité" et qui a surtout "des positions atlantistes", est "sur la même ligne" que Laurent Fabius. Les deux hommes étaient partisans du "non" au référendum sur la Constitution européenne, même si Manuel Valls avait fini par rentrer dans le rang. Laurent Fabius, qui a son propre courant au sein du PS, a su se montrer cinglant avec François Hollande, qualifié pendant la primaire socialiste de "fraise des bois". Mais depuis, les relations se sont normalisées entre les deux hommes et Laurent Fabius, un temps pressenti pour Matignon, fait aujourd’hui figure de bon élève du gouvernement. En privé, celui qui joue désormais la carte de la loyauté répète d’ailleurs souvent qu’il est "le ministre de François Hollande". Et le gouvernement Valls pouvait difficilement se passer du ministre le plus populaire, à 61% de satisfaction selon un sondage publié début mars par le JDD

Valls et Fabius

Ce qu’il y connaît. Au quai d’Orsay, Laurent Fabius a su imposer sa stature d’homme d’Etat, sans couac. Lui qui voyage énormément s’est affiché en première ligne sur le dossier ukrainien, se rendant à Kiev avec ses homologues allemand et polonais, et sur la Syrie. Il s’est aussi montré actif lors des négociations sur le nucléaire iranien, à Genève, ainsi que sur la libération des otages au Niger. En revanche, lors des interventions militaires au Mali et en Centrafrique, il a été un peu éclipsé par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, qui est lui aussi confirmé à son poste. 

otages 930

© Reuters

Ce qu’il a fait avant. Laurent Fabius demeure à ce jour le plus jeune Premier ministre jamais nommé. C’était en 1984, sous François Mitterrand, et Laurent Fabius avait alors 37 ans.

Lors de sa passation de pouvoir avec Pierre Mauroy, en 1984 :

Laurent Fabius et Pierre Mauroy en 1984

Il a aussi présidé l’Assemblée nationale à deux reprises, avant d’être nommé ministre de l’Economie dans le gouvernement de Lionel Jospin. 

A la maison. Laurent Fabius est issu d’une riche famille de marchands d’art. Son patrimoine s’élève à plus de 6 millions d’euros, selon sa déclaration rendue publique en 2013. Divorcé, il est père de deux fils, Victor et Thomas. Ce dernier s’est d’ailleurs retrouvé sur le devant de la scène en septembre dernier, quand une enquête a été ouverte sur l’achat d’un appartement dans le VIIe arrondissement de Paris. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

QUI VA OU - Tout ce qu'il faut savoir sur le nouveau gouvernement

LA FRONDE - Ce "gâchis" qui divise les Verts

LA DÉCISION - Un gouvernement sans les écologistes

DANS LA TÊTE DE - Ce que pense Manuel Valls

PORTRAIT - Manuel Valls, un ambitieux à Matignon