Guillaume Larrivé : "Un remaniement futile pour un président inutile"

  • A
  • A
Partagez sur :

Guillaume Larrivé, porte-parole des Républicains, a vivement critiqué, jeudi, sur Europe 1, le remaniement ministériel.

INTERVIEW

"C'est un remaniement futile pour un président inutile". Guillaume Larrivé, porte-parole des Républicains et député de l'Yonne, est revenu jeudi dans le Club de la presse sur le remaniement ministériel. "Les Français vont voir des chefs de petits partis qui rentrent au gouvernement, différentes sous-tendances de la mouvance écologiste...Tout cela ne ressemble à rien. Quand vous parlez de cohérence, je suis stupéfait."

"De la tambouille". "En 2014, comme député, j’entends Manuel Valls faire un discours de politique générale dans lequel il disait que Jean-Marc Ayrault était nul. Et deux ans plus tard, il est numéro 2 du gouvernement. Tout ça c’est de la petite tambouille", a ajouté Guillaume Larrivé.

"Il y a trois jours, Christiane Taubira part du gouvernement en désaccord sur la question de la déchéance de nationalité et on fait entrer Emmanuelle Cosse qui avait dit son opposition sur le sujet", a raillé le porte-parole des Républicains. "Hollande est dans une logique de gestion interne de sa majorité. Candidat il l’est, président il ne l’est pas assez, sinon il ferait le choix de la cohérence."

38 ministres. Le nouveau gouvernement Valls comprend ainsi 38 ministres et secrétaires d'Etat contre 32 dans le précédent avec 19 hommes et 19 femmes. Le portefeuille le plus convoité, celui des Affaires étrangères, laissé vacant par Laurent Fabius parti au Conseil constitutionnel, a été confié à Jean-Marc Ayrault, qui devient ainsi le premier ancien Premier ministre à redevenir ministre sous la même législature.