L'ancien ministre et maire de Saint-Étienne Michel Durafour est décédé

  • A
  • A
L'ancien ministre et maire de Saint-Étienne Michel Durafour est décédé
Michel Durafour a été ministre chargé de la Fonction publique dans le gouvernement de Michel Rocard de 1988 à 1991.@ AFP
Partagez sur :

Michel Durafour, ancien maire de Saint-Étienne et deux fois ministre sous Valéry Giscard d'Estaing puis sous François Mitterrand, est décédé jeudi à 97 ans.

L'ancien ministre et maire de Saint-Étienne Michel Durafour, qui était hospitalisé depuis six mois, est décédé jeudi à l'âge de 97 ans, a annoncé son fils Jean-Michel. Ministre du Travail de 1974 à 1976 sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing, Michel Durafour s'était rallié à François Mitterrand au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle de 1988.

Il avait appelé à "exterminer" le FN. Il était alors devenu un ministre d'ouverture, chargé de la Fonction publique, dans le gouvernement de Michel Rocard (1988-1991). En 1988, son nom avait fait brusquement irruption au premier plan de la scène médiatique quand, ayant lancé un appel pour "exterminer le Front national", il s'était attiré, en riposte, le 2 septembre, un jeu de mot plus que douteux de Jean-Marie Le Pen quant à son nom de famille.

Maire de 1965 à 1977. Né le 11 avril 1920 à Saint-Étienne - ville dont son père, Antoine Durafour, ancien ministre, avait été maire -, Michel Durafour fait des études de droit et à l’École libre des sciences politiques. Il devient maire de Saint-Étienne en 1965 et le restera jusqu'en 1977. Michel Durafour était marié et père de deux enfants.