Lampedusa accueille Le Pen avec joie

  • A
  • A
Lampedusa accueille Le Pen avec joie
Marine Le Pen sera lundi sur l'île italienne de Lampedusa. Elle est très attendue par le maire.@ MAXPPP
Partagez sur :

Elle a annoncé sa visite sur l’île italienne lundi prochain. Une bonne nouvelle pour le maire.

Dénoncer l’immigration venant d’Afrique du Nord, c’est l’objectif de la prochaine visite de Marine Le Pen sur l’île de Lampedusa. La présidente du Front national a annoncé mardi qu’elle se rendrait sur ce lieu symbole, en Italie, de l’arrivée sur le territoire européen d’immigrés clandestins fuyant les troubles politiques en Afrique du Nord.

Marine Le Pen attendue

Ce voyage envisagé depuis plusieurs semaines a été accordé par le ministère de l’Intérieur italien. Mais le ministre a prévenu qu’il veillerait à ce que cette visite ne soit pas utilisée à des fins de propagande.

A Lampedusa, le maire - membre de la Ligue du nord (extrême droite italienne) - salue le déplacement de la patronne du Front national. "C’est la première parlementaire européenne qui prend le temps de venir comprendre sur le terrain l’urgence humanitaire à laquelle Lampedusa doit faire face avec grande difficulté", se réjouit-il.

L’UE "incapable" face à l’immigration

La représentante française de l’extrême droite devrait adresser un message politique de Lampedusa. Elle devrait critiquer "l'incapacité de l'Union européenne à juguler le déferlement migratoire qui frappe l'île de Lampedusa".

"On assume totalement le côté ‘provoc’ du voyage", a confié au service politique d’Europe 1 un proche de la présidente du FN. Il estime que c’est légitime qu'elle aille à Lampedusa étant donné que l’immigration est un des sujets du parti de l’extrême droite.

Mais pour Cécile Duflot, cette annonce de la dirigeante du Front national, "c'est de la com". Sur Europe 1, l'écologiste a jugé que "Marine Le Pen utilise, comme d'autres, les questions internationales pour faire de la politique intérieure".