La revanche de Patrick Devedjian

  • A
  • A
La revanche de Patrick Devedjian
@ MAXPPP
Partagez sur :

L’ancien ministre a été réélu jeudi dans les Hauts-de-Seine. Avec le soutien de Jean Sarkozy.

Le sourire aux lèvres, le "survivant" Patrick Devedjian comme il lui plaît de se décrire - a pris tout son temps pour gagner son fauteuil, jeudi, alors qu’il était tout juste réélu à la tête du Conseil général des Hauts-de-Seine.

Avant l'élection, certains rivaux avaient laissé planer la menace de candidatures dissidentes au sein de la majorité départementale UMP-Nouveau Centre. Finalement, Patrick Devedjian, candidat unique, a raflé la quasi-totalité des votes des conseillers de droite, soit 27 voix sur 29.

"La paix, c’est une belle chose"

A la tribune, Patrick Devedjian a pris soin de remercier Isabelle Balkany, sa plus farouche adversaire il y a encore une semaine et battue elle lors des cantonales. Banni de l’UMP locale depuis plusieurs mois, l’ancien ministre de la Relance assure aujourd’hui qu’il veut oublier la guerre. "La paix, c’est une belle chose, j’espère que cela va durer très longtemps?", a-t-il commenté.

Le nouveau vice-président du Conseil général, désormais chargé de l'Economie solidaire et sociale, Jean Sarkozy a lui assuré ne pas vouloir relancer les hostilités. Et le fils cadet de Nicolas Sarkozy de reconnaître que "ces petits jeux, dans lesquels il a part sa responsabilité, ont fait beaucoup de dégâts". La hache de guerre bel et bien enterrée ?