La réponse acerbe de Fillon à Sarkozy

  • A
  • A
La réponse acerbe de Fillon à Sarkozy
@ Reuters
Partagez sur :

L'ancien Premier ministre a estimé que l'ancien président n'a pas été assez loin dans les réformes pendant son mandat.

Vendredi dernier, devant des élus locaux à Nice, Nicolas Sarkozy avait critiqué en creux les propositions programmatiques de François Fillon : "C'est un drôle de programme de promettre les 39 heures payées 35 et la retraite à 65 ans. Bon courage à celui qui veut se faire élire là-dessus!", s'était exclamé l’ancien président.

Lors d'une fête départementale UMP dans la Loire, dimanche soir, son ancien Premier ministre lui a répondu. Beaucoup de mes amis le disent, on ne gagne pas les élections en disant la vérité. On ne gagne pas en promettant la retraite à 65 ans. Eh bien non, je ne tomberai pas dans ces travers", a lancé le député de Paris. "Je pense que ceux qui mentent aux Français, pour gagner les élections, les inquiètent beaucoup plus... C'est comme si on refusait de dire à un malade la réalité de la maladie qui est la sienne. Comment le soigner ?", a-t-il encore ajouté.

"Je ne le cache pas: il faut des réformes de fond, des choix courageux, des efforts continus. Mais nous pouvons relancer la France comme le général de Gaulle le fit en 1958, comme d'autres Etats l'ont fait à l'instar de l'Allemagne. Oui, on peut être élu en disant la vérité et en proposant des réformes difficiles!", a-t-il insisté.