LA QUESTION D'EUROPE SOIR - Selon vous le Front national doit-il renoncer à la sortie de l'euro ? 

  • A
  • A
LA QUESTION D'EUROPE SOIR - Selon vous le Front national doit-il renoncer à la sortie de l'euro ? 
@ bertrand GUAY / AFP
Partagez sur :

Chaque jour, donnez-nous votre avis sur l'actualité et retrouvez le résultat en direct à 19 heures dans le "Club de la presse".

C'est un des points d'achoppement au Front national. Les voix discordantes se font de plus en plus fortes au sein du Front national sur la question de la sortie de l'euro. Voulue par Florian Philippot, la question ne semble plus être à l'ordre du jour pour un certain nombre de cadres du parti. 

Florian Philippot avait évoqué le sujet pendant la campagne des législatives. Une sortie qui lui a ensuite été reprochée par le secrétaire général du parti, Nicolas Bay. Quelques jours plus tard, Marine Le Pen a, à son tour, dit "partager" la critique formulée par le secrétaire général du FN. "Nous sommes dans le temps de l'élection, il y aura après l'élection un temps pour ouvrir le chantier des discussions, des analyses, la refondation et ce temps-là pour l'instant n'est pas arrivé. Il faut être patient", a-t-elle demandé à ses troupes, interrogée sur Europe 1. 


Mais le sujet fait débat au sein du parti. Florian Philippot pourrait quitter le FN si le parti venait à renoncer à sortir de l'euro. Marine Le Pen a jugé que cela ne relevait pas du débat d'une campagne législative puisque la proposition du parti reposait sur l'organisation d'un référendum que "les institutions ne permettent pas" au niveau de l'Assemblée nationale. "Mais nous le mettrons sur la table", a-t-elle une nouvelle fois promis.

"Nous avons été conscients que ce retour à une monnaie nationale avait été anxiogène, que beaucoup de Français ne comprenaient pas sa nécessité, ou avaient peur tout simplement, de manière parfois irrationnelle. Nous en tenons compte et nous ouvrirons ce débat après les législatives", une nouvelle fois sans préciser si ce débat concernerait le maintien de cette proposition en tant que telle ou concernerait la seule manière de la présenter. Une partie de ce débat devrait se produire à l'occasion d'un congrès "qui aura probablement lieu au début de l'année 2018". 

Selon vous le Front national doit-il renoncer à la sortie de l'euro ? Votez ci-dessous et expliquez-nous votre vote dans les commentaires. Vous pouvez aussi poser vos questions à Nicolas Bay, secrétaire général du FN, invité du Club de la presse à 19 heures.