LA QUESTION D'EUROPE SOIR - La République en marche est-elle en train de faire exploser le paysage politique ?

  • A
  • A
LA QUESTION D'EUROPE SOIR - La République en marche est-elle en train de faire exploser le paysage politique ?
@ BORIS HORVAT / AFP
Partagez sur :

Chaque jour, donnez-nous votre avis sur l'actualité et retrouvez le résultat en direct à 19 heures dans le Club de la presse.

Difficile d'y voir clair dans les règles de candidature des élections législatives. Les candidats de "La République en marche", le nouveau nom du mouvement d'Emmanuel Macron, seront investis pour les législatives avant jeudi midi dans chacune des 577 circonscriptions, a annoncé lundi Richard Ferrand, son secrétaire général. Mais pour le PS et chez Les Républicains, les règles sont un peu floues.

Mardi matin, le Premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis a souligné qu'il était "impossible" à Manuel Valls d'avoir à la fois sa carte d'adhérent au PS et de briguer l'investiture En Marche! aux législatives comme l'ancien Premier ministre l'a annoncé dans la matinée. Si ceux qui visent une double appartenance "veulent s'affirmer contre le gouvernement alors qu'il n'est pas encore constitué, qu'ils restent au Parti socialiste. S'ils veulent faire autre chose, qu'ils le disent, mais ça ne représente que 5% du Parti socialiste", a ajouté le chef du parti socialiste.

Du côté des républicains, le secrétaire général adjoint du parti, a accusé mardi le président élu Emmanuel Macron de vouloir "détruire" son parti mais aussi le PS en essayant de faire "des petits débauchages", affirmant que côté socialiste "ça a marché".

Qu'en pensez-vous ? La République en marche est-elle en train de faire exploser le paysage politique ? Votez ci-dessous et expliquez-nous votre vote dans les commentaires. Vous pouvez aussi poser vos questions à Christophe Castaner, porte-parole d'Emmanuel Macron et député des Alpes-de-Haute-Provence, invité du Club de la presse à 19 heures.