LA QUESTION D'EUROPE SOIR - Comprenez-vous ceux qui ont décidé de ne pas aller voter à la présidentielle ?

  • A
  • A
LA QUESTION D'EUROPE SOIR - Comprenez-vous ceux qui ont décidé de ne pas aller voter à la présidentielle ?
@ BORIS HORVAT / AFP
Partagez sur :

Chaque jour, donnez-nous votre avis sur l’actualité et retrouvez le résultat du vote et vos commentaires en direct, à l’antenne, dans "Europe Soir" à partir de 19 heures.

Ira, ira pas : les Français sont encore indécis à l'idée de se rendre aux urnes en avril prochain. Selon un sondage BVA du 23 février dernier, le taux d’abstentionnisme pourrait fortement grimper au second tour dans le cas d'un duel François Fillon/Marine Le Pen.

Un sujet également abordé par Brice Teinturier, directeur général délégué de l'institut de sondage IPSOS, dans son livre Plus rien à faire, plus rien à foutre. Le sondeur évalue ces "prafistes", ces Français dégoûtés de la politique, à près de 30% de la population. Tous ne bouderont pas les urnes, mais tous reflètent un phénomène émergent de défiance profonde vis-à-vis de la classe politique. 

C'est aussi le point de vue partagé par l'écrivain David Koubbi, auteur de Une contestation française-pour une justice, une politique et une finance au service des citoyens. Cet avocat n'a jamais voté et le revendique. Il en a même fait un combat. Il sera l'invité du club de la presse jeudi soir pour en parler.

Qu'en pensez-vous ? Comprenez-vous ceux qui ont décidé de ne pas aller voter à la présidentielle ? Votez ci-dessous et expliquez-nous votre vote dans les commentaires. Vous pouvez aussi poser vos questions à David Koubbi, avocat, auteur de invité du Club de la presse à 19 heures.