La photo de famille du gouvernement Fillon IV

  • A
  • A
La photo de famille du gouvernement Fillon IV
Partagez sur :

Le premier Conseil des ministres du gouvernement remanié a eu lieu mercredi avec les huit nouveaux ministres nommés la veille.

Les huit nouveaux ministres nommés la veille par Nicolas Sarkozy, dont le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, véritable star de la journée se sont rendus mercredi à l'Elysée pour le premier Conseil des ministres du gouvernement Fillon IV.


24-06-gouvernemen-Benoit-Tessier-gauche

Premier membre du gouvernement arrivé à l'Elysée, à la suite du Premier ministre François Fillon, le neveu de l'ancien président socialiste a brièvement posé pour les nombreux photographes massés sur le perron, sans faire de déclaration.Quelques minutes plus tôt, lors de la passation de pouvoirs avec la ministre sortante Christine Albanel, il avait confessé qu'il "regrettait" d'avoir annoncé lui-même sa nomination rue de Valois, court-circuitant l'Elysée.

Parmi les nouveaux venus, le ministre en charge des Relations avec le Parlement Henri de Raincourt s'est dit "ému, comme tout le monde". "Grosse émotion" aussi pour Benoist Apparu, le jeune (39 ans) secrétaire d'Etat au Logement et à l'Urbanisme.

"Plus haut, plus vite, plus fort, c'est ma devise", a lancé la secrétaire d'Etat Rama Yade, reprenant la phrase de Pierre de Coubertin pour commenter son transfert des Droits de l'Homme aux Sports.

24-06-fillon-iv_Benoit-Tessier-droite

Passé au ministère de l'Intérieur après six mois aux Affaires sociales, Brice Hortefeux, auquel un journaliste a lancé "c'est tournez manège?" s'est fermé aussitôt : "ça c'est pas très élégant, pas très républicain".

Les autres petits nouveaux sont arrivés à leur tour : Michel Mercier (Espace rural et Aménagement du territoire), Christian Estrosi (Industrie), Pierre Lellouche (Affaires européennes), Nora Berra(Aînés), et Marie-Luce Penchard(Outremer). Sans faire de commentaire, mais tout sourire.

Le président leur a demandé de faire preuve "d'audace réformatrice", selon le porte-parole du gouvernement Luc Chatel. Nicolas Sarkozy leur a également enjoint "d'être solidaires et de jouer collectif" et "d'être porteurs d'idées et de projets politiques", a encore souligné Luc Chatel.