LA PHOTO - Au meeting de Marine Le Pen à Saint-Raphaël, "une impression de petite kermesse"

  • A
  • A
LA PHOTO - Au meeting de Marine Le Pen à Saint-Raphaël, "une impression de petite kermesse"
Marine Le Pen tenait une réunion publique à Saint-Raphaël le 15 mars.@ BORIS HORVAT / AFP
Partagez sur :

Boris Horvat a posé son objectif à une réunion publique de Marine Le Pen à Saint-Raphaël, dans le Var, le 15 mars.

MAKING OF

Chaque semaine, Europe1.fr vous propose un regard décalé sur la campagne présidentielle, dans l'objectif d'un photographe de l'AFP.

À quatre semaines de l’élection présidentielle, les candidats multiplient les déplacements et les meetings. Marine Le Pen était en terrain conquis mercredi à Saint-Raphaël, dans le Var, un territoire traditionnellement acquis au vote frontiste. Boris Horvat, photographe à l’AFP, a posé son objectif au Palais des Congrès de la ville, quelques heures avant la prise de parole de la présidente du Front national.

  • Choisir le lieu

"Je suis parti en début d'après-midi afin d'arriver deux heures avant le meeting. J'aime venir à l'avance, cela me permet de passer la sécurité tranquillement et d'assister à l'entrée des premiers sympathisants. Ils sont généralement calmes et détendus, c'est le cas dans cette photo."

  • Décrire une ambiance

"La grande salle du Palais des Congrès n'avait aucune place assise. Afin d'attendre tranquillement le début du meeting, les premiers arrivés ont tout de suite accaparé les quelques chaises disponibles et les ont placées contre les murs décorés avec les affiches de Marine le Pen. La déco était a minima, ce n’était pas la grand-messe

La photo a été prise plus d'une heure avant la prise de parole de Marine Le Pen. Les gens photographiés semblent se connaître, ils plaisantent ensemble, ils sont parfaitement détendus. Il n'est pas rare de croiser des familles ou des amis venus ensemble, et chacun plaisante de son côté."

  • Réfléchir au cadrage

"Je fais de l’instantané : je me promène dans la salle et je fais des photos en fonction des situations que je vois. Cette photo me plaît car elle propose une composition géométrique avec ces lignes horizontales, entre le public et l’affiche de Marine Le Pen, les chaises alignées, le drapeau bleu-blanc-rouge… Il y a aussi ces couleurs, et avec le rouge ça ‘pète’ un peu. Marine Le Pen paraît poser un regard maternel et bienveillant sur les personnes du troisième âge assises. Et, comme on dit dans le jargon, l’affiche de Marine Le Pen est 'déssaturée' : elle n’est pas vraiment en noir et blanc ni vraiment en couleurs."

  • Donner du sens à une image

"Les ballons bleu-blanc-rouge donnent une impression de petite kermesse. Il y avait des stands de livres, de pins, de stylos aux couleurs de la France, et aussi de la musique à un moment donné. L’ambiance dans les meetings du Front national n’est plus ce qu’elle était il y a dix, quinze ans lorsque les gens ne voulaient pas être pris en photo. Là, les gens étaient souriants, décontractés, ils viennent acheter leur petit souvenir. Maintenant, on assiste volontiers à un meeting du FN, on retrouve des amis, on rigole ensemble, c’est une sorte de petite fête entre copains."