La nouvelle Ségolène Royal

  • A
  • A
La nouvelle Ségolène Royal
@ MAXPPP
Partagez sur :

La présidente de Poitou-Charentes, qui réunit ses troupes samedi à Arcueil, la joue collectif.

Alors qu'on la disait isolée, il y a quelques mois à peine, Ségolène Royal est de nouveau en odeur de sainteté au Parti socialiste. Plusieurs ténors du parti devraient même faire le déplacement à sa fête de la fraternité, samedi à Arcueil.

Toutes les sensibilités du PS ont reçu leur carton pour cette troisième édition de ce rassemblement des troupes de l'ancienne candidate à la présidentielle, y compris Martine Aubry. Les déçus sont également de retour : Arnaud Montebourg, le porte-parole de la campagne en 2007, Manuel Valls et Jean-Pierre Mignard, l'ancien président de Désir d'avenir.

Pas de people ou de stars du show-business pour cette fête de la fraternité, contrairement à 2008. Pour la cuvée 2010, Ségolène Royal veut parler des banlieues, de respect et du redressement de la France. La fête de la fraternité, "c'est un moment où on donne la parole à ceux qui n'arrivent pas à se faire entendre", dit Ségolène Royal.

Cette fête de la fraternité est la dernière avant les primaires du PS pour désigner son candidat à la présidentielle de 2012 qui devraient avoir lieu à l'automne 2011. Malgré ses mauvais scores dans les sondages, Ségolène Royal ne renonce à rien. Pour rester dans la course, elle a choisi de prôner l'unité.