La manif pour tous, une manif anti-Hollande

  • A
  • A
La manif pour tous, une manif anti-Hollande
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les responsables de l'UMP se sont fortement mobilisés dimanche alors que l'exécutif est très affaibli.

Le contexte. Des slogans anti-gouvernement, des pancartes appelant à la démission de Christiane Taubira ou de François Hollande, la manifestation contre le mariage gay dimanche a largement dépassé l'opposition au projet de loi sur le mariage pour tous pour se transformer en "happening" contre le pouvoir.

Les protagonistes. Les responsables de l'UMP étaient bien plus nombreux dimanche que lors de la première manifestation, le 13 janvier. Le président de l'UMP, Jean-François Copé a ainsi expliqué qu'il était là "pour demander des comptes à François Hollande". Dans le cortège, on a ainsi pu voir Laurent Wauquiez, Christian Jacob, Hervé Mariton, Claude Guéant.

RAFFARIN

Une logique d'affrontement. En se mobilisant fortement contre le mariage pour tous, l’UMP veut entretenir un socle anti-Hollande, profitant du contexte d’affaiblissement général du gouvernement dans l’opinion.

Surtout, ne pas crisper davantage. A l’Elysée, la consigne est claire. Il n'est évidemment pas question de modifier la loi sur le mariage pour tous. Mais il n'est pas non plus question d'ignorer une mobilisation conséquente (300.000 personnes selon la police et 1,4 million selon les organisateurs). Le mot d'ordre ? Ne pas montrer de mépris et prendre en compte l’inquiétude exprimée par une partie de la population. C'est d'ailleurs ce que devrait rappeler le chef de l'Etat, jeudi, lors de son intervention télévisée.