La loi Macron est "la plus importante du quinquennat"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Richard Ferrand, député PS du Finistère et auteur du rapport sur les professions réglementées, était l'invité de Jean-Pierre Elkabbach, mardi.

Alors que le projet de loi Macron cristallise les tensions à gauche, Richard Ferrand, député PS du Finistère pressenti pour être le rapporteur de ce texte, était l'invité d'Europe 1 mardi. "Cette loi n'enlève rien à personne, mais veut donner plus de possibilités à tous, et notamment aux plus jeunes", a-t-il assuré au micro de Jean-Pierre Elkabbach. Pour autant, la discussion parlementaire s'annonce tendue, le gouvernement faisant face à une forte réticence parmi le groupe socialiste. "La loi Macron, c'est une loi de progrès, de liberté. Le gouvernement ne va pas brider la liberté des parlementaires", veut cependant croire Richard Ferrand.

>> LIRE AUSSI - "Loi croissance" : Macron attendu de pied ferme

Des effets "avant la fin de l'année" 2015. Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, a récemment dénoncé "une loi fourre-tout". "Si on veut être péjoratif, on dit fourre-tout ; si on veut être objectif, on dit cohérent", rétorque Richard Ferrand. Le député espère une application rapide du texte, dont le Parlement doit commencer l'examen en janvier. "Le processus législatif devrait être fini en juin, et j'espère que les décrets d'application seront prêts pour alors. Ce qui veut dire qu'avant la fin de l'année, cette loi, la plus importante du quinquennat, commencera à produire ses effets".