La loi Loppsi 2 adoptée par les députés

  • A
  • A
Partagez sur :

Les députés ont voté mardi le texte de compromis (CMP) Assemblée/Sénat du projet de loi sur la sécurité intérieure (Loppsi 2), qui traduit une partie des mesures sécuritaires du discours de Grenoble de Nicolas Sarkozy, comme les peines plancher pour les violences aggravées. Le texte a été voté par 73 voix contre 29 et le PS a voté contre.

Ce projet de loi devait être définitivement adopté mardi soir, par un ultime vote du Sénat. Ce texte a fait l'objet d'une rébellion des sénateurs, en première et deuxième lecture, précisément sur les mesures sécuritaires comme les peines plancher et l'allongement de la période de sûreté pour les meurtriers de policiers et de gendarmes.