La gestion de Migaud "à peaufiner"

  • A
  • A
La gestion de Migaud "à peaufiner"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le nouveau président de la Cour des comptes est épinglé par une chambre régionale.

Des qualités mais aussi des défauts dans la gestion. C’est ce que pointe un rapport de la chambre régionale des comptes de Rhône-Alpes. Son sujet d’étude ? Les comptes de la communauté d'agglomération de Grenoble Alpes Métropole présidée jusqu’alors par Didier Migaud. Le socialiste vient d'être nommé à la présidence de la Cour des comptes.

"Didier Migaud épinglé par sa chambre régionale des comptes", titre le site Eco89 qui révèle ce rapport présenté officiellement le 12 février dernier. Il porte sur les années 2003 à 2007. Parmi les éléments à charge : des éléments de gestion "à peaufiner", d'autres "à parfaire". Eco 89 évoque notamment des "recours à des emprunts toxiques" et des "finances dégradées". En trois ans, la dette de cette organisation s’est ainsi envolée de 54%.

Pour sa défense, Didier Migaud assure que les chiffres cités par Eco89 sont exagérés et mal interprétés. "J'exercerai cette fonction avec l'impartialité et la neutralité nécessaires mais avec, également, toute mon indépendance", a-t-il promis mercredi.