La France insoumise lance ses caravanes d'été

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

La France insoumise lance dimanche deux caravanes d'été pour aller à la rencontre des Français et mobiliser contre la réforme du Code du travail engagée par le gouvernement.

Pas de vacances en août pour les militants insoumis. Les partisans de Jean-Luc Mélenchon partent dimanche sur les routes du pays. Les deux camionnettes blanches estampillées France insoumise feront escale dans 32 villes de France, parmi lesquelles Amiens, Épinal, Saint-Etienne, Toulouse ou encore Poitiers.

Remobiliser l'opposition de rue. En amont, des militants locaux feront du porte à porte et placarderont des affiches. L’objectif de cette tournée : mobiliser contre la réforme du Code du travail par ordonnances. Jean-Luc Mélenchon appelle d’ailleurs à manifester le 23 septembre contre ce qu'il qualifie de "coup d'état social".

Un travail de pédagogie. Pour le député de Seine-Saint-Denis Eric Coquerel, il faut profiter de l'été pour informer les électeurs : "Cette caravane fait quasiment le tour de France. Elle va être centrée sur l’explication de la loi Travail, et pourquoi elle est mauvaise et va plus loin que la loi El-Khomri". L’élu explique encore que les militants se concentreront principalement "sur des quartiers populaires, plutôt que des plages". Avant d'ajouter, sourire aux lèvres : "Mais s’il y a des plages, nos militants peuvent en profiter, il n’y a pas de raisons".

Les militants se retrouveront tous à Marseille le 24 août, dans le fief de leur leader, pour les premières universités d'été de la France insoumise.