La France est-elle le pays qui dépose le plus de brevets au monde ?

  • A
  • A
La France est-elle le pays qui dépose le plus de brevets au monde ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

FACT-CHECKING - Ségolène Royal affirme que les Français sont les champions de l’innovation. Vrai ou faux ?

LA PHRASE - La Présidente socialiste de la région Poitou-Charentes Ségolène Royal était l’invitée de France 5 dimanche soir. Et elle était très en colère. L’ancienne candidate à la présidentielle a critiqué l’attitude des banques qui empêchent selon elle les entreprises françaises de se développer. Et elle en veut pour preuve que la recherche française, la meilleure du monde, n’est pas encouragée sur le plan financier. 

"Nous avons les meilleurs ingénieurs du monde, nous avons des distinctions internationales parmi les meilleures, a expliqué Ségolène Royal. Nous sommes le pays qui dépose le plus grand nombre de brevets donc il faut vraiment que dans notre pays, le fait d’entreprendre soit considéré comme le plus grand service rendu à la nation", a-t-elle conclu.  

>> Dans sa chronique, Laurent Guimier revient sur cette déclaration :

 

Ce chiffre permet d’évaluer le dynamisme et le goût pour l’innovation d’un pays. Quand une entreprise dépose un brevet, elle protège un nouveau produit. Cela signifie qu’elle a investi dans la recherche et qu’elle a l’intention de prendre de l’avance par rapport à la concurrence.

Il existe deux classements de référence des pays des plus dynamiques en matière de brevets. Le premier provient de l’organisme des Nations Unies qui s’occupe de la propriété intellectuelle au niveau mondial. La France n’y est pas championne du monde contrairement à ce que dit Ségolène Royal. Elle se classe en sixième position des pays demandeurs de brevets.

Elle obtient le même score dans le classement des brevets déposés sur le sol européen. Avec plus de 12.000 brevets par an, l’Hexagone est sixième derrière les Etats-Unis, le Japon, l’Allemagne, la Chine et la Corée du Sud.

Dans le détail, ce sont surtout une poignée d’entreprises françaises qui entrent dans le top 50. C’est le cas d’Alcatel notamment. Le problème en France provient surtout du fait que ce sont les grandes entreprises qui déposent la grande majorité des brevets. Les PME restent, elles, à la traîne.

ALORS VRAI OU FAUX ? Si la France n’est pas première dans le top des pays qui déposent le plus de brevets, elle s’en sort bien au niveau mondial. Le coup de gueule de Ségolène Royal contre les banques est néanmoins salutaire puisqu’elles ne font pas assez confiance aux PME innovantes.