La France change d'ambassadeur à Tunis

  • A
  • A
La France change d'ambassadeur à Tunis
Boris Boillon, le nouvel ambassadeur de France en Tunisie.@ Reuters Eric Gaillard
Partagez sur :

Boris Boillon, précédemment ambassadeur à Bagdad, va remplacer Pierre Ménat en Tunisie.

L'ambassadeur de France en Tunisie, Pierre Ménat, va être remplacé par son collègue en poste à Bagdad, Boris Boillon, alors que la position de la diplomatie française face à la révolution tunisienne a été mise à mal. Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et de l'Institut national des langues orientales, Boris Boillon est âgé de 41 ans. Proche de Nicolas Sarkozy, il a travaillé à la cellule diplomatique de l'Elysée entre 2007 et 2009, avant de devenir le plus jeune ambassadeur de France, lors de sa nomination en Irak.

"Une nouvelle ère qui s'ouvre"

Cette nomination a été décidée mercredi matin par le gouvernement, lors du Conseil des ministres, selon le site Lemonde.fr. Pour François Baroin, Boris Boillon "a toute la sensibilité naturelle pour correspondre à la nouvelle ère qui s'ouvre désormais dans les relations franco-tunisiennes".

Pour avoir tardé à soutenir les aspirations démocratiques du peuple lors de la révolution tunisienne, la France a essuyé de sévères critiques. Ce n'est qu'après la chute de l'ex-président Zine el Abidine Ben Ali que Paris a explicitement appuyé le soulèvement populaire. Lundi, le président Nicolas Sarkozy avait admis que la France avait "sous-estimé (les) aspirations du peuple tunisien à la liberté".