La fin d'Autolib', "un gâchis" pour Matthieu Orphelin

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le système parisien de voitures électriques en libre-partage pourrait s'arrêter dans les prochains jours sur décision des élus.

RÉACTION

Autolib' vit peut-être ses dernières heures. Le conseil syndical du Syndicat Autolib' Vélib' Métropole soumet aux voix jeudi la résiliation du contrat de ce système parisien de voitures électriques en libre-partage, lourdement déficitaire. "D'une certaine façon, c'est un gâchis", a déploré Matthieu Orphelin, député LREM du Maine-et-Loire sur Europe 1.

"Offrir des solutions de mobilité". "Développer les offres de mobilité alternative, c'est l'avenir", plaide cet ancien porte-parole de la Fondation Nicolas Hulot. "Il faut que l'on ait des offres pour sortir de l'auto-solisme où chacun a sa voiture pour se déplacer. Autolib' était un outil comme d'autres", explique-t-il.

Pour cet élu, la polémique autour de la mobilité parisienne, après le fiasco des nouveaux Vélib' et la fin programmée d'Autolib', ne doit "pas masquer les avancées que l'on doit faire dans toute la France, pas seulement à Paris, pour offrir des solutions de mobilité à tous les Français".