La droite attend Sarkozy

  • A
  • A
La droite attend Sarkozy
La droite attend impatiemment que Nicolas Sarkozy se déclare candidat à sa succession.@ FRANCE 2
Partagez sur :

A 80 jours de la présidentielle, ses troupes attendent impatiemment son feu vert.

Quand Nicolas Sarkozy va-t-il entrer dans la campagne présidentielle ? Le débat sur la date de son arrivée dans le débat continue de faire jaser. Dimanche soir, le chef de l'Etat a assuré lors d'une interview télévisée avoir "un rendez-vous avec les Français, je ne m'y déroberai pas".

"Pas question de changer de rythme"

A quatre-vingt jours de l'élection, la droite s'impatiente. Mais les proches du président l'affirment : "il n'est pas question de changer de rythme". Et ce, même si l'écart se creuse dans les sondages avec le candidat socialiste, François Hollande.

En coulisse pourtant, nombreux sont ceux qui doutent de cette stratégie. Un poids-lourd de la majorité a notamment confié que "Nicolas Sarkozy ne tiendra pas tout le mois de février comme ça. Il va être obligé d'allonger la foulée". L'impatience gagne également les militants de l'UMP. Au Conseil national, ils ont fait comprendre qu'ils voulaient vraiment, maintenant, entrer dans la campagne.

Sarkozy pourrait se déclarer d'ici 15 jours

Cela pourrait se faire d'ici une quinzaine jours. "Après le 15 février, tout est possible" susurre un ministre ajoutant "je sens qu'il a envie d'en découdre". Preuve que les envies s'accélèrent : une dizaine de salles ont été réservées par l'UMP.

Reste que la droite n'attend plus qu'un signal, celui de Nicolas Sarkozy. L'actuel président instrumentalise au maximum sa future déclaration, pour qu'elle ait le plus d'impact possible.