La Courneuve saisit la Halde pour "discrimination territoriale"

  • A
  • A
La Courneuve saisit la Halde pour "discrimination territoriale"
Partagez sur :

Ville emblématique des difficultés des banlieues populaires, La Courneuve en Seine-Saint-Denis a saisi mercredi la Halde pour "discrimination territoriale". Une démarche inédite pour une commune.

La Courneuve a décidé de saisir la Halde. Pour la première fois, la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité a reçu mercredi une plainte émanant d’une commune, et non d’une personne. Le maire de la Courneuve,Gilles Poux (PCF), a annoncé mardi qu’il souhaitait que la Halde "interpelle les pouvoirs publics quant à la situation de la Courneuve, autant en matière d'emploi que de logements, d'éducation, de services publics et de culture".

"Il s'agit de faire entendre nos propositions, pour que les promesses du président Sarkozy, mais aussi celles de ses prédécesseurs, soient enfin tenues. Nous voulons faire sauter les loquets qui bloquent la population dans ce statu quo et nous prendrons toutes les initiatives nécessaires pour que cela évolue enfin", a fait savoir le maire de La Courneuve.

"On fait le pari que la Halde va accepter notre plainte", espère Gilles Poux. Ce serait une première pour cette autorité créée en 2004 dans le but "d'aider toute personne à identifier et lutter contre les pratiques discriminatoires" et pour promouvoir l'égalité.

Et le cas de La Courneuve pourrait servir d'exemple. Gilles Poux a contacté les municipalités de 150 villes de Francequi "sont confrontées à des problèmes de mêmes natures" pour les informer de sa démarche. "Nous espérons pouvoir organiser d'ici la fin de l'année un forum regroupant toutes les villes concernées pour fédérer nos forces et proposer des solutions", a-t-il expliqué.