La cote de popularité de Sarkozy plonge

  • A
  • A
La cote de popularité de Sarkozy plonge
Partagez sur :

Avec 39% de Français satisfaits de son, selon OpinionWay, le chef de l’Etat retombe à son plus bas niveau depuis juillet 2008.

Nicolas Sarkozy n’avait plus atteint un tel niveau d’impopularité depuis de longs mois. Depuis juillet 2008, précisément. Selon le Baromètre Métro-Krief Groupe réalisé en novembre par OpinionWay, et publié lundi dans le quotidien gratuit, seules 39% des personnes se déclarent satisfaites du chef de l’Etat. Elles étaient 45% en octobre. Nicolas Sarkozy s’approche de son plus bas historique (38%). A l’inverse, 59% des Français interrogés, se disent mécontents du président de la République.

L’institut de sondage explique ce "trou d'air (…) essentiellement par le désaveu d'une partie des sympathisants de droite (-7 points), visiblement troublés par les affaires Frédéric Mitterrand, Jean Sarkozy et par les tensions croissantes entre les parlementaires UMP et l'Elysée".

François Fillon, de son côté, résiste mieux. Le premier ministre satisfait encore 46% des personnes interrogées (-1), tandis que 51% (+4) sont mécontentes de lui. Jean-Louis Borloo est en tête du palmarès de l'action gouvernementale, avec un indice de satisfaction de 59% (-1), suivi de Bernard Kouchner (57%, -5), et de Michèle Alliot-Marie (50%, -4).

Mais c’est Frédéric Mitterrand qui subit le recul le plus important en perdant 7 points (48%). "Visiblement", le système de défense du ministre de la Culture, qui bénéficiait depuis son arrivée d'un fort niveau de sympathie, "n'a guère convaincu", écrit OpinionWay.

Dans l'opposition, Ségolène Royal (35%) et François Hollande (39%) remontent de 7 points et François Bayrou de 6 points (40%). Daniel Cohn-Bendit est toujours en tête de ce classement (54%, +2), suivi de Bertrand Delanoë (53%, +1), Olivier Besancenot (46%, +2) et Cécile Duflot (42%, +1).