La confiance en Hollande et Valls stagne après l'attentat de Nice

  • A
  • A
La confiance en Hollande et Valls stagne après l'attentat de Nice
@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Seulement 20% des personnes interrogées font confiance au chef de l'Etat et 22% au Premier ministre. 

La cote de confiance de François Hollande et Manuel Valls stagne à un niveau très bas en juillet, selon un sondage Harris Interactive réalisé quelques jours après l'attentat de Nice. Seulement 20% des personnes interrogées font confiance au chef de l'Etat et 22% au Premier ministre "pour mener une bonne politique pour la France", sans changement par rapport au mois précédent.

Pas de regain de confiance, contrairement aux attentats de janvier et novembre 2015. Contrairement aux attentats de janvier et novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, l'attentat de Nice n'a pas provoqué de regain de confiance envers le pouvoir exécutif. Selon cette enquête pour le site Délits d'Opinion, 79% (-1) des Français interrogés ne font pas confiance à François Hollande et 77% (stable) à Manuel Valls dans leurs fonctions respectives. A gauche, si 66% (-1) des sympathisants du Parti socialiste font encore confiance au chef de l'Etat, ce n'est plus le cas que de 12% des proches du Front de gauche.

Enquête réalisée en ligne du 19 au 21 juillet auprès d'un échantillon de 1.025 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.