La Chine se passionne pour l'atypique couple Macron

  • A
  • A
La Chine se passionne pour l'atypique couple Macron
"Il a épousé sa prof de lycée : tout ce que je peux dire c'est que ce Français est romantique".@ AFP
Partagez sur :

Moins flatteur pour le candidat d'En Marche!, certains établissent une comparaison entre lui et le "méchant" d'une nouvelle série télévisée chinoise.

L'histoire d'amour et la différence d'âge entre Emmanuel Macron et son épouse Brigitte fascinent les internautes chinois, dans un pays davantage habitué à voir des hommes d'âge mûr courtiser de jeunes personnes.

24 ans son aînée. "Il a épousé sa prof de lycée : tout ce que je peux dire c'est que ce Français est romantique", commente un internaute sur le réseau social Weibo, reprenant un adjectif souvent accolé en Chine aux habitants de l'Hexagone. L'expression "Cet homme a épousé une enseignante de 24 ans son aînée, est devenu grand-père (par alliance) à 30 ans et rend maintenant l'Europe folle de lui" a été lue plus de 9 millions de fois sur ce site similaire à Twitter.

"Beau et extraordinaire". "Tout cela illustre la liberté et l'égalité que révèrent les Français", se félicite Ma Huiyu, une internaute qui se présente comme avocate, avec semble-t-il une pointe d'envie, dans un pays où les élections sont contrôlées par le Parti communiste. "Cet homme est tellement beau et extraordinaire (...) En Chine, un homme ne voudrait pas d'une femme plus vieille que lui, mais quand les hommes s'enrichissent, ils aiment trouver des femmes très jeunes", remarque avec dépit une internaute sous le pseudonyme "Xixihudie99".

"Makelong" et "Lepang". "Je ne comprends pas le monde des étrangers. C'est peut-être ça l'amour véritable", confesse un autre commentateur du nom de Lianaibaoxian ("protéger l'amour"). Moins flatteur pour le candidat d'En Marche!, certains établissent une comparaison entre lui et le "méchant" d'une nouvelle série télévisée chinoise, "Au nom du peuple", sans rapport avec le slogan choisi par Marine Le Pen pour sa campagne du premier tour. Dans cette série parfois comparée à "House of cards", un dirigeant corrompu du Parti communiste chinois épouse une femme de dix ans son aînée parce qu'elle est la fille d'un autre cadre encore plus haut placé.

Les médias officiels chinois accordent une large place à l'affrontement entre "Makelong" et "Lepang", les traductions en mandarin des noms de famille d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen. Des caractères qui pourraient se traduire littéralement par "Le cheval vainc le dragon" dans le cas de l'ex-ministre de l'Economie tandis que la candidate du Front national serait "Brider-immense".