La blague de Hollande sur l'Algérie donne la "nausée" à Mélenchon

  • A
  • A
La blague de Hollande sur l'Algérie donne la "nausée" à Mélenchon
@ Capture BFM TV
Partagez sur :

La boutade du président français en Algérie engendre de nombreuses critiques en France, à gauche comme à droite.

Le co-président du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, a tweeté dimanche que la boutade de François Hollande sur la sécurité en Algérie lui donnait "la nausée", l'incident donnant lieu à plusieurs autres réactions, notamment dans l'opposition.





Le président Hollande a déclaré le 16 décembre sur le ton de la plaisanterie devant le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), qui fêtait ses 70 ans, que le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, était rentré d'Algérie "sain et sauf". "C'est déjà beaucoup", avait-il ajouté. "J'ai trouvé ça particulièrement maladroit et pas digne d'un président de la République. Et je dis à François Hollande: soyez vraiment à la hauteur de votre fonction", a déclaré pour sa part sur TF1 l'ancienne ministre et députée UMP, Valérie Pécresse. "Il s'est un peu lâché", a nuancé sur le site de RTL le député de Paris (UMP), Pierre Lellouche, en considérant toutefois que François Hollande "n'est pas encore complètement rentré dans le job". Mais pour lui, l'affaire reste un "mini-évènement", faisant remarquer que "les relations sont compliquées depuis toujours avec l'Algérie". "François Hollande a insulté le peuple et les dirigeants d'Algérie", écrit dans un communiqué Salima Saa, conseillère politique de l'UMP, beaucoup plus sévère.