L’UMP tente de défendre Michel Barnier

  • A
  • A
L’UMP tente de défendre Michel Barnier
Partagez sur :

Par la voix du directeur de campagne des européennes, l’UMP a défendu, mollement, Michel Barnier victime des attaques du PS et de Philippe de Villiers. Il lui est reproché de faire campagne avec les moyens de l’Etat. L’UMP parle d’une "polémique stérile".

Franck Riester, directeur de la campagne des européennes de l’UMP, a dénoncé, vendredi, ce qu'il a qualifié d'"attaques personnelles" du PS contre le ministre de l'Agriculture Michel Barnier, tête de la liste UMP-NC en Ile-de-France. "Une fois de plus dans cette campagne, le Parti socialiste préfère utiliser des arguments fallacieux et procéder à des attaques personnelles plutôt que de parler de ses propositions pour l'Europe. Mais en a-t-il vraiment?", écrit le député de Seine-et-Marne dans un communiqué. Harlem Désir "tente de relancer une polémique stérile" autour de Michel Barnier qui mène la campagne de front avec ses fonctions ministérielles, "en l'accusant de faire campagne avec les moyens de l'Etat". D'autre part, Michel Barnier "n'a pas à choisir entre ministre ou candidat", comme le demande Harlem Désir.

Philippe de Villiers, vendredi sur Europe 1, avait également trouvé "indécent qu'un ministre en charge joue deux rôles à la fois" faisant référence à Michel Barnier. "Quand il prend 400 millions dans la caisse de l'Etat, c'est pas dans le compte de campagne", a accusé Philippe de Villiers sans plus de précisions sur cette somme.

Enfin, Franck Riester met en garde le porte-parole de campagne du PS, Jean-Christophe Cambadélis contre ses "pronostics hasardeux", selon lesquels "l'ensemble de la gauche va pulvériser l'UMP". " Jean-Christophe Cambadélis feint de parler au nom de l'ensemble de la gauche alors que le PS est incapable de la rassembler", ajoute Franck Riester.

> 375 millions d'Européens choisissent leur Parlement