L'UMP débat (enfin) de la laïcité

  • A
  • A
L'UMP débat (enfin) de la laïcité
Le débat de l'UMP sur la laïcité a enfin lieu mardi.@ Reuters
Partagez sur :

La convention de l'UMP se tient mardi après-midi. Europe1.fr fait le point sur l'organisation du débat.

Depuis le temps que le dossier est sur la table, on pourrait croire que le débat sur la laïcité a déjà commencé. Pourtant, c'est mardi que l'UMP entame sa convention sur le sujet. Europe1.fr fait le point sur l'organisation de ce débat.

De quoi va débattre l'UMP ?

La convention de l'UMP aura lieu à l'hôtel Méridien à Paris de 16 heures à 19 heures. Deux tables rondes vont être organisées. Une quinzaine de personnes devraient débattre devant une salle prévue pour accueillir un public de 350 personnes.

La première réunion portera sur l'histoire de la laïcité. Selon les informations d'Europe 1, des représentants de plusieurs religions, dont un imam et un prêtre, devraient prendre part au débat.

Le second débat portera plus spécifiquement sur l'islam. C'est pendant cette deuxième partie que devraient être présentées les propositions de l'UMP.

Qui sera présent ?

Le débat est organisé par le parti majoritaire. Son secrétaire général, Jean-François Copé, fera donc le propos introductif et conclura les débats à la fin de la journée.

De nombreux ministres seront également présents. Luc Chatel, Valérie Pécresse, Claude Guéant, Gérard Longuet, Bruno Le Maire, Thierry Mariani, Nadine Morano, Benoît Apparu et François Baroin ont confirmé leur participation.

Le Premier ministre en revanche sera absent. Après plusieurs jours de polémique, François Fillon a indiqué qu'il ne participerait pas au débat. Le chef de gouvernement a fait savoir qu'il était réticent à la tenue d'une convention sur la laïcité. La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a elle aussi annoncé qu'elle ne se rendrait pas au débat. Tout comme l'ancien porte-parole de l'UMP, Dominique Paillé, ou encore le président du Sénat, Gérard Larcher.

Que va proposer l'UMP ?

L'UMP ne veut pas de débat inutile. Le parti présidentiel a l'intention de faire des propositions concrètes qui devraient aboutir à la rédaction d'un "code de la laïcité". Prières dans la rue, financement des mosquées et services publics devraient être parmi les thèmes abordés.

Et ensuite ?

Pas question de laisser le débat sans suite. Dès mercredi, le ministre de l'Intérieur doit prendre la parole. Selon les informations d'Europe 1, Claude Guéant annoncera au journal de 20 heures de TF1 les mesures proposées mardi.

Les préconisations ne déboucheront pas forcément sur une nouvelle loi. Des règlements pourraient suffire, ont indiqué des organisateurs du débat.Le groupe UMP à l'Assemblée devrait en tout cas déposer une résolution parlementaire dans les semaines à venir pour réaffirmer les principes du "vivre ensemble". Un texte sans aucune valeur contraignante.