L'UMP conserve son siège de député en Haute-Garonne

  • A
  • A
L'UMP conserve son siège de député en Haute-Garonne
Laurence Arribagé aux côtés de Jean-Luc Moudenc.@ MaxPPP
Partagez sur :

SCRUTIN - Laurence Arribagé remplace Jean-Luc Moudenc, démissionnaire en raison de son élection à la mairie de Toulouse.

L’INFO.Elu maire de Toulouse en mars dernier, Jean-Luc Moudenc (UMP) a jugé que ses nouvelles fonctions à la tête de la quatrième ville de France étaient trop lourdes pour être conciliables avec son mandat de député. Il a donc démissionné et une élection législative partielle a été organisée dimanche. C’est la candidate de l'UMP, Laurence Arribagé, qui a été élue députée de la troisième circonscription de la Haute-Garonne, permettant ainsi à sa formation de conserver le seul siège qu'elle détenait dans le département.

"Centriste et humaniste". Laurence Arribagé a obtenu 62,09% des voix contre 37,91% à son adversaire PS, Laurent Méric. Un second tour marqué par un très fort taux d'abstention de 67,59% contre près de 49% au premier tour le 25 mai. Se déclarant "centriste et humaniste" comme Jean-Luc Moudenc, Laurence Arribagé était sa suppléante à l'Assemblée nationale. Elle était aussi numéro deux sur sa liste victorieuse aux municipales du 31 mars et est sa deuxième adjointe à la mairie.

Une "très belle victoire" pour Copé. Dans un communiqué, le président de l'UMP Jean-François Copé a salué la "très belle victoire" de Laurence Arribagé et lui a adressé "ses encouragements pour l'action qu'elle va conduire à l'Assemblée nationale comme dans sa circonscription, en défendant nos idées au service de la France".