L'UMP a choisi un cabinet d'audit et un trésorier

  • A
  • A
L'UMP a choisi un cabinet d'audit et un trésorier
@ MaxPPP
Partagez sur :

L'HEURE DES COMPTES - Promis par le triumvirat, l'audit financier du parti, réalisé par le cabinet Advolis, sera rendu le 30 juin.

Une lettre aux militants. Après la démission de Jean-François Copé, officielle depuis dimanche, le triumvirat formé par les anciens Premiers ministres Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin et François Fillon prend ses marques. Tous trois viennent de cosigner une lettre aux adhérents dans laquelle ils leur expliquent vouloir "remettre en ordre de marche" une UMP embourbée dans le scandale de l'affaire Bygmalion. En précisant : "Unhe rmeise à plat des comptes et le renouvellement des principaux décideurs administratifs s'imposent".

Un audit financier le 30 juin. Le bureau politique de l'UMP a choisi mardi le cabinet Advolis pour mener un audit financier du parti embourbé dans l'affaire Bygmalion. Ce cabinet a été choisi selon un "critère de rapidité". Il s'est engagé à conduire cet audit "pour un résultat le 30 juin". Par ailleurs, un nouveau trésorier, Jacques Laisné, auditeur de la Cour des comptes, a été désigné.

Une équipe resserrée. Le Bureau politique statutaire de l'UMP, qui s'est réuni mardi, a également décidé qu'il n'y aurait pas de secrétaires généraux-adjoints. C'est François Fillon, membre du triumvirat (avec Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin) chargé de diriger le parti d'ici au congrès et l'élection d'un nouveau président, qui a proposé qu'il n'y en ait pas.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

ENQUÊTE - Comment le financement de la campagne de Sarkozy a dérapé

INTERVIEW E1 - Fillon annonce un "audit interne" à l'UMP

L'ACTU - Un compromis trouvé pour la direction de l'UMP

ENTRE LES LIGNES - Comment ils disent avoir tourné la page Sarkozy

L'INFO POLITIQUE - Sarkozy, une stratégie du retour réglée au millimètre