L’Outre-mer plus mobilisée

  • A
  • A
L’Outre-mer plus mobilisée
Quelque 1,7 million d'électeurs sont appelés à voter@ REUTERS
Partagez sur :

En Polynésie, le taux de participation est en hausse de plus de 5 points par rapport au 1er tour.

Après les électeurs d'une partie d'outre-mer et de ceux vivant sur le continent américain, c'était au tour dimanche matin des Français d'Australie et d'Asie de voter pour le second tour des présidentielles, avant la métropole.

Quelque 15.000 personnes de nationalité française résidant en Australie étaient attendues dans un des huit bureaux répartis sur le territoire. "Je suis fière d'accomplir ce geste", a déclaré Marcelle Vittier, qui habite en Australie depuis près de quarante ans. "En tant que citoyenne française, je le fais du fond de mon coeur, tout en étant fidèle au pays où je vis".

Forte participation attendue en Guadeloupe

En Guadeloupe, le taux de participation atteignait 46,08% samedi à 17H00 (21 heures GMT), en progression de près de 3 points par rapport à celui du second tour de la présidentielle de 2007 à la même heure (43,23%) et de 4,1 points par rapport à celui du premier tour du 21 avril (41,98%).

En Guyane, le taux de participation à 17H00 (20H00 GMT) était de 49,22% alors qu'au premier tour, le 21 avril 2012, la participation définitive au scrutin a été de 50,95% pour tout le département. En 2007, pour le second tour, la participation à 17H00 en Guyane avait été de 56,02%.

Le taux de participation, à la mi-journée (11H45 locales, 21H45 GMT samedi) en Polynésie française a été de 26,85% en hausse par rapport au premier tour (25,80%), selon une estimation réalisée à partir de bureau-tests par le Haut-commissariat de la République en Polynésie française.

En Nouvelle-Calédonie, le taux de participation était dimanche à la mi-journée de 31,03%, en hausse par rapport au premier tour du 22 avril, à la même heure (27,81%).

On vote aussi au Canada et aux USA

Rien de tel dans les bureaux de vote d'Amérique du Sud, où les Français du Brésil, d'Uruguay et d'Argentine, d'Uruguay et d'Argentine ont commencé à voter. A Rio de Janeiro, une dizaine d'électeurs faisaient déjà la queue avant l'ouverture du bureau de vote installé au consulat de France.

Les Français du Canada et des Etats-Unis ont aussi commencé à faire leur devoir de citoyens. Le vote a commencé dans les grandes villes de la côte est des Etats-Unis comme à New York qui compte 23.000 inscrits. Quelques centaines de personnes se sont rassemblées sous le soleil à Montréal devant le Collège Stanislas, une école française accueillant 21 bureaux de vote dans ses gymnases.

Les bureaux de vote ont ouvert trois heures plus tard sur la côte pacifique, pour fermer partout à 20h00 locales.

Les résultats connus dimanche à 20 heures

Quand le scrutin débutera en métropole dimanche à 08H00 (06H00 GMT), les 1,7 million d'électeurs inscrits de tous les départements et collectivités d'outre-mer auront déjà commencé, si ce n'est déjà fini, de voter. De même que pour les Français de l'étranger.

Ce dispositif de vote anticipé, déjà en vigueur en 2007, vise à éviter qu'en raison du décalage horaire avec la métropole, les ultramarins et expatriés votent alors que l'issue du scrutin est déjà connue.

Toutefois, leurs résultats sont soumis au même horaire légal de diffusion que tous les autres, soit dimanche à 20H00 (18H00 GMT), quand seront connus les votes des quelque 46 millions de Français.