L'Etat attaque Tapie pour "fraude"

  • A
  • A
L'Etat attaque Tapie pour "fraude"
@ CAPTURE ECRAN FRANCE 2
Partagez sur :

Cette assignation a pour but de forcer l'homme d'affaires à rembourser les 405 millions d'euros obtenus lors de l'arbitrage.

Bernard Tapie va de nouveau devoir faire face à la justice. L'Etat, le Consortium de réalisation (CDR) et l'Etablissement public de financement et de restructuration (EPFR) (deux structures devant gérer le passif du Crédit Lyonnais) ont assigné, lundi, l'homme d'affaires en responsabilité civile pour faute, contractuelle et délictuelle, devant le tribunal de grande instance de Paris, rapporte  Le Monde.

Les trois entités ont également assigné l'avocat  de l'homme d'affaires, Me Maurice Lantourne, et l'arbitre Pierre Estoup. Le but de cette action au civil est, pour l'Etat, d'occuper l'ensemble du terrain juridique afin de récupérer les 405 millions d'euros versés à l'homme d'affaire suite à l'arbitrage en sa faveur à propos de la vente d'Adidas.