L'élection d'une députée PS annulée

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Conseil constitutionnel a annulé mercredi l'élection le 17 juin dernier de la députée PS Dolorés Roqué dans la sixième circonscription de l'Hérault. La candidate socialiste l'avait emporté de 10 voix face au député sortant, l'UMP Elie Aboud, proche de Jean-François Copé. Le Conseil a notamment relevé que vingt-trois procurations "doivent être considérées comme viciées par des irrégularités substantielles".

Le Conseil constitutionnel a également rejeté une requête de Dolorés Roqué qui demandait d'une part l'annulation du compte de campagne d'Élie Aboud et d'autre part l'inéligibilité de celui-ci. Les "Sages" ont en revanche validé l'élection de Thierry Solère (Divers droite) dans la neuvième circonscription des Hauts-de-Seine où il avait notamment battu Claude Guéant (UMP) ancien ministre de l'Intérieur.