L’e-campagne de Dolium : 12/20

  • A
  • A
L’e-campagne de Dolium : 12/20
@ MAXPPP
Partagez sur :

Europe1.fr a noté la campagne sur le net de 12 candidats aux régionales.

Sur la base de 10 critères, qui valent chacun deux points, Europe1.fr évalue l'e-campagne de 12 candidats jusqu'au 14 mars. Aujourd'hui sur le gril : Alain Dolium (MoDem), tête de liste pour les régionales en Ile-de-France.

LE SITE DE CAMPAGNE

Son site de campagne est-il participatif ?
1 point
Le mini-site d’Alain Dolium dispose bien d’une rubrique "Débattre", mais jusqu’à présent, elle n’a pas rencontré un franc succès : seulement 18 débats ont été créés par les quatre mêmes personnes (!) et 37 commentaires ont été laissés.

Avantage du site : les internautes ont la possibilité de commenter les articles et d’élire les trois meilleures propositions du programme.

Le design du site est-il réussi ?
1.5 point
Le site a évité de faire dans le tout "orange". Sur quatre colonnes, il a un aspect aéré, dynamique. Attention toutefois à l’abus de photos d’Alain Dolium.

Le site est-il fonctionnel ?
2 points
"S’informer", "militer", "débattre" et retrouver les vidéos de campagne du candidat : le site est efficace - pas d’onglets inutiles – et ludique avec notamment un quizz sur les régionales. On regrette cependant que seules les biographies des têtes de liste départementale soient renseignées.

Le site est-il réactif ?
1.5 point
Le site est réactualisé plusieurs fois par jour. Manque peut-être une revue de presse.

LES RESEAUX SOCIAUX

Le candidat est-il actif sur Facebook ?
1 point
Rien d’exceptionnel. Alain Dolium utilise sa fanpage sur Facebook pour lister ses rendez-vous de campagne, diffuser des vidéos et des photos. Le candidat y donne peu son avis sur le reste de l’actualité, n’évoque que rarement les coulisses de la campagne et s’adresse quasiment jamais à ses fans.

Le candidat écrit-il sur Twitter ?
1 point
Sur Twitter, @alaindolium fait surtout la promotion de ses vidéos, déplacements… et évoque trop rarement le reste de l’actualité. Il l’a toutefois fait à l’occasion de la journée de la femme.

Sur le site de micro-blogging, iI répond également avec trop de parcimonie aux autres internautes.

Le candidat twitte-il régulièrement ?
1.5 point
Sans être accro au site de micro blogging, @alaindolium twitte plusieurs fois par jour.

Le candidat a-t-il un nombre important d’amis et de followers ?
1 point
Avec 1.800 fans sur Facebook et 550 followers sur Twitter, Alain Dolium se situe dans la moyenne basse.

L’IMPACT DE L’E-CAMPAGNE

Le candidat sait-il bien vendre sa campagne web?
0.5 point
Le candidat n’a que très rarement évoqué son e-campagne dans les médias.

Le candidat est-il innovant ?
1 point
A quelques jours du scrutin, Alain Dolium a lancé lascenseur.net, sorte de websérie évoquant les lenteurs de l’ascenseur social. Reste que pour l’heure, le site s’organise uniquement autour de trois sketchs vidéo et n’est pas relié aux propositions du candidat sur le dossier. Curieux.
Autre tentative : Alain Dolium a essayé de promouvoir un slam de campagne qui peut laisser les internautes quelques peu dubitatifs…

NOTE FINALE : 12/20
Un site efficace et quelques balbutiements intéressants sur Twitter.

REAGISSEZ - Et vous que pensez-vous de l'e-campagne d'Alain Dolium ?