Karoutchi : "On n'imagine pas Sarkozy dans un second rôle, c'est un retrait"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le sénateur Roger Karoutchi acte au micro d'Europe 1 le retrait de Nicolas Sarkozy, qu'il soutenait dans la primaire de la droite et du centre.

"On n'imagine pas qu'il puisse être un second rôle dans la vie publique donc, par définition, c'est un retrait." Au micro d'Europe 1, le sénateur des Hauts-de-Seine Roger Karoutchi acte le retrait de la vie publique de Nicolas Sarkozy, après sa défaite au premier tour de la primaire de la droite et du centre, dimanche.

Karoutchi votera Fillon. "On savait que si Nicolas Sarkozy n'était pas au deuxième tour de cette primaire, la vie publique n'aurait plus le même sens pour lui", explique Roger Karoutchi, qui soutenait Nicolas Sarkozy dans cette campagne. 

Roger Karoutchi se dit "évidemment déçu du résultat, même si on sentait bien depuis 15 jours que les choses nous échappaient pas mal". Comme Nicolas Sarkozy, le sénateur des Hauts-de-Seine va voter pour François Fillon au second tour. "J'ai un lien très ancien avec lui", a-t-il rappelé.