Karachi : Takieddine admet avoir financé la campagne de Balladur

  • A
  • A
Karachi : Takieddine admet avoir financé la campagne de Balladur
@ REUTERS
Partagez sur :

L'homme d'affaires franco-libanais reconnaît avoir financé la campagne d'Edouard Balladur en 1995, selon Le Monde.

L'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine, au cœur de l'affaire Karachi, a reconnu avoir financé la campagne d'Edouard Balladur en 1995, selon le site du Monde. Le financement se faisait  "via des rétrocommissions issues des juteux contrats d'armement avec l'Arabie saoudite et le Pakistan, dans lesquels le gouvernement du même Balladur lui avait concédé le rôle d'intermédiaire", selon le site du quotidien.

Placé en détention provisoire depuis le 31 mai pour avoir tenté d'obtenir un passeport dominicain, Ziad Takkiedine a reconnu avoir remis 6 millions de francs (soit 1.220.000 euros) à Thierry Gaubert, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à la mairie de Neuilly en 1983 puis au ministère du Budget (1993-1995), lors de trois voyages à Genève à la fin de 1994. Les fonds étaient destinés à Nicolas Bazire, le directeur de campagne d'Edouard Balladur.