Alain Juppé "peiné" par Bernadette Chirac

  • A
  • A
Alain Juppé "peiné" par Bernadette Chirac
@ REUTERS
Partagez sur :

LA RÉPONSE - L'ancien Premier ministre s'est dit déçu des critiques émises par Bernadette Chirac, qui lui préfère Nicolas Sarkozy.

Alain Juppé ne pouvait pas échapper à la question. Invité jeudi soir sur France 2, l'ancien Premier ministre a avoué que les critiques émises par Bernadette Chirac à son égard lui ont fait "de la peine." Le candidat à la primaire UMP a par ailleurs affirmé avoir "beaucoup de respect pour Mme Chirac, ç'a été une première dame très digne, je ne veux pas polémiquer avec elle".

>> LIRE AUSSI : Quand Bernadette Chirac tacle Alain Juppé

La réponse à Bernadette. L'épouse de l'ancien président Jacques Chirac avait jugé lundi, sur Europe 1, qu'Alain Juppé ne remporterait pas les primaires UMP pour la présidentielle. L'ancienne Première dame n'avait pas mâché ses mots contre l'un des fidèles de son mari :  "Il n'attire pas les gens, les amis, les électeurs éventuels. Il est très très froid". Une sortie très remarquée de la part de Bernadette Chirac, supportrice inconditionnelle de Nicolas Sarkozy.

Écoutez l'intégralité de l'interview de Bernadette Chirac :



Bernadette Chirac : "Juppé n'attire pas les gens"par Europe1fr

>> LIRE AUSSI - Chirac-Sarkozy, retour sur 20 ans de guerre

Un lien "très fort" avec Jacques Chirac. Mais jeudi, Jacques Chirac a apporté son soutien à son ancien Premier ministre dans les colonnes du Figaro. Interrogé sur le sujet jeudi soir, Alain Juppé a dit : "Ce n'est pas un scoop, ce n'est pas la première fois qu'il me le dit." D'après lui, l'ancien président lui a apporté son soutien "spontanément". Alain Juppé a par ailleurs avoué avoir vu Jacques Chirac la semaine dernière, et l'avoir "trouvé requinqué". Avant de conclure : "J'ai gardé un lien très fort, d'estime, d'affection avec lui".