Juppé: et pourquoi pas un statut de "deuxième dame?"

  • A
  • A
Juppé: et pourquoi pas un statut de "deuxième dame?"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le maire de Bordeaux ironise sur le statut de Valérie Trierweiler.

Le maire UMP de Bordeaux, Alain Juppé, interrogé mardi sur la création d'un statut de "première dame", a ironisé sur un "statut de deuxième dame", après les révélations sur la liaison supposée de François Hollande avec Julie Gayet. Questionné lors de ses voeux à la presse, à l'hôtel de ville de Bordeaux, sur la pertinence d'un statut spécifique à la première dame, l'ancien Premier ministre a déclaré qu'"en France, on adore les statuts. On peut faire un statut de la première dame et de la deuxième dame aussi, peut-être?"

La création d'un statut de "première dame", "je ne suis pas sûr que ce soit vraiment la réponse. Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas bon pour l'image, ça, c'est clair. Beaucoup à l'étranger qui sont spécialistes du ‘french bashing’ s'en donnent à coeur joie", a-t-il ajouté.

"Le respect de la vie privée est aussi une liberté fondamentale. Dans les régimes dictatoriaux, la vie privée n'existe pas", a encore déclaré Alain Juppé, qui avait déjà jugé lundi "insupportable et "odieuse" la façon dont avait été révélée par le magazine people Closer la liaison présumée entre le chef de l'Etat et l'actrice Julie Gayet.

sur le même sujet, sujet,

• VU D'AILLEURS : Miss Trierweiler, une "ex-Première dame" à la Une