Juppé donné gagnant du débat de la droite devant Sarkozy et Le Maire

  • A
  • A
Juppé donné gagnant du débat de la droite devant Sarkozy et Le Maire
Pour les sondés, Juppé a gagné le débat en se montrant convaincant et en apparaissant comme le meilleur candidat à la présidentielle. @ MARTIN BUREAU / POOL / AFP
Partagez sur :

Selon un sondage publié vendredi, le maire de Bordeaux a été le plus convaincant, selon 72% des personnes interrogées. 

Alain Juppé est sorti gagnant du premier débat télévisé de la primaire de la droite, selon un sondage Sofres pour LCI, Le Figaro et Public Sénat publié vendredi matin.

Le plus convaincant. Le maire de Bordeaux et ancien Premier ministre sort conforté dans sa position de favori de la primaire des 20 et 27 novembre, d'après cette enquête : 36% des sondés le désignent vainqueur du débat, devant Nicolas Sarkozy (22%) et François Fillon ex-aequo avec Bruno Le Maire (11% chacun). Nathalie Kosciusko-Morizet (3%), Jean-Frédéric Poisson (2%) et Jean-François Copé (1%) ferment la marche. Alain Juppé est aussi celui qui est apparu le plus convaincant pour 72% des personnes interrogées, devant Bruno Le Maire et François Fillon (52% chacun) et Nicolas Sarkozy (48%).

Hiérarchie respectée. Le débat n'a pas bouleversé la hiérarchie établie par les récents sondages : Alain Juppé et Nicolas Sarkozy demeurent les deux meilleurs candidats à l'Élysée pour respectivement 41% et 24% des sondés, loin devant Bruno Le Maire (14%), François Fillon (9%), NKM (4%), Jean-François Copé et Jean-Frédéric Poisson (1% tous les deux).

Cotes en hausse. Le débat a bénéficié à peu près à tous les candidats qui ont vu leur cote de bonnes opinions engranger des points supplémentaires : Alain Juppé (74%, +5), Bruno Le Maire (61%, stable), François Fillon (55%, +10), Nathalie Kosciusco-Morizet (54%, +6), Nicolas Sarkozy (46%, +5), Jean-Frédéric Poisson (37%, +29), Jean-François Copé (32%, +11).

Sondage réalisé en ligne auprès d'un échantillon de 625 personnes de 18 ans et plus, inscrites sur les listes électorales et ayant regardé le débat.