Juppé : "difficile d'arrêter la spirale à Matignon"

  • A
  • A
Juppé : "difficile d'arrêter la spirale à Matignon"
Europe1 a demandé à Alain Juppé, qui a connu lui-même de fortes turbulences à Matignon, de réagir à cette situation de grandes tensions politiques.@ MAXPPP
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Europe1 a demandé à l’ex-1er ministre de Jacques Chirac son point de vue sur les fortes turbulences que traverse Jean-Marc Ayrault.

Interview E1. "C’est difficile d’arrêter la spirale", reconnaît Alain Juppé. Malgré des demandes à gauche comme à droite, François Hollande refuse pour le moment de changer son gouvernement. Le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault est même monté au créneau mardi pour affirmer : "rien ne m'impressionne". Europe1 a demandé à l’ancien Premier ministre de Jacques Chirac, qui a connu lui-même de fortes turbulences à Matignon, de réagir à cette situation de grandes tensions politiques.

"Je ne suis pas sûr qu’un remaniement suffise. Cela va changer la donne pendant 8 jours, puis tout redeviendra comme avant. Ce qui est en cause, c’est un vrai changement politique. Ce n’est pas la personne qui compte, c’est la politique", estime l’actuel de Bordeaux, pour qui un changement de locataire à Matignon, "ça peut aider".

"Ce qui m’inquiète, c’est que le président n’a pas de majorité. Le PS est divisé. L’aile gauche tire dans le mauvais sens. Les alliés verts et du Front de gauche le soutiennent comme la corde soutient le pendu", raille Alain Juppé. Pour sa part, il estime avoir "connu des manifestations importantes". "Mais même si la popularité en a souffert, nous avions donné un rebond", assure-t-il.