Juppé démissionne de ses fonctions au Commissariat général à l'investissement

  • A
  • A
Juppé démissionne de ses fonctions au Commissariat général à l'investissement
Alain Juppé a démissionné mardi de son poste de co-président du comité de surveillance du Commissariat général à l'investissement@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

Le candidat à la primaire de la droite a démissionné mardi de son poste de co-président du comité de surveillance du Commissariat général à l'investissement.

Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite en vue de l'élection présidentielle de 2017, a démissionné mardi de son poste de co-président du comité de surveillance du Commissariat général à l'investissement, qu'il occupait depuis 2010.

Le communiqué. "Depuis 2010, Alain Juppé co-préside, avec Michel Rocard, récemment décédé, le comité de surveillance du Commissariat général à l'investissement. Il a présenté ce jour sa démission au Premier ministre, ses activités extérieures ne lui permettant plus d'assurer cette mission avec la disponibilité requise", écrivent les services de Alain Juppé dans un communiqué.

"Ce fut une tâche exaltante". "Alain Juppé remercie toutes les équipes du CGI, et en particulier René Ricol, Louis Gallois et Louis Schweitzer qui en ont assuré ou en assurent la direction générale. 'Ce fut une tâche exaltante, et nous avons tout lieu d'être fiers du travail accompli durant toutes ses années. Je souhaite qu'il soit poursuivi, par-delà les alternances politiques, dans le même esprit de neutralité politique, pour le bénéfice de l'investissement innovant en France'", a déclaré Alain Juppé", cité dans le communiqué.