Julien Dray : le score du FN, "une interpellation faite à la gauche"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le vice-président socialiste du Conseil régional d’Île-de-France était l'invité d'Europe 1 à l'occasion du premier tour des régionales, dimanche soir.

INTERVIEW

Invité dimanche sur Europe 1 à l'occasion du premier tour des élections régionales, Julien Dray, vice-président socialiste du Conseil régional d’Île-de-France, a qualifié le score historique du Front national au premier tour d'"interpellation faite à la gauche".

Tirer les conséquences du scrutin. "Malheureusement, le pays a été conforme aux sondages", regrette Julien Dray. Il faut maintenant pour lui en analyser les conséquences : "Dans le combat contre le vote Front national, nous devons les uns et les autres remettre en cause un certain nombre d’arguments, en tout les cas en tirer un certain nombre de conséquences", a estimé la tête de liste dans le Val de Marne.

Une interpellation faite à la gauche. Pour Julien Dray, la gauche doit maintenant se rassembler. "L’analyse du rapport de force implique quand même qu’on fasse toujours le total des voix de gauche, puisque la droite est unie et la gauche était divisée" affirme le vice-président du Conseil régional d’Île-de-France, privilégiant cette méthode avant toute décision sur une éventuelle fusion avec la droite ou appel au front républicain. Avant d'ajouter : "Quand il faut se mobiliser pour défendre un certain nombre de valeurs les socialistes ne se sont jamais défilés".

>>Retrouvez les résultats des élections régionales