Julien Dray : attention aux "comparaisons" entre Molenbeek et des quartiers français

  • A
  • A
Julien Dray : attention aux "comparaisons" entre Molenbeek et des quartiers français
Julien Dray a néanmoins reconnu des points communs" avec Molenbeek dans certains quartiers en France.@ BERTRAND LANGLOIS / AFP
Partagez sur :

Dimanche matin, Patrick Kanner avait reconnu sur Europe 1 "des similitudes potentielles" entre Mokenbeek et des quartiers français. "On cède aux facilités de la communication", a réagi Julien Dray.

Julien Dray a appelé dimanche à éviter les "formules qui ne résolvent aucun problème" et qui "stigmatisent", en réaction aux comparaisons faites entre Molenbeek et certains quartiers français dans les médias et par les politiques. Plus tôt dans la journée, Patrick Kanner, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, avait reconnu l'existence de "similitudes potentielles avec Molenbeek" dans "une centaine de quartiers en France".

"Par les formules, on ne résout aucun problème". "Par les formules, on ne résout aucun problème, on cède aux facilités de la communication, ça ne livre aucune information réelle", a jugé Julien Dray, invité du "Grand Jury" RTL-LCI-Le Figaro.

"Des points communs". "Depuis 20 ans, il y a une ghettoïsation sociale qui donne lieu à beaucoup de choses, d'abord à une montée de la délinquance et puis aussi à des noyaux islamistes qui essaient d'instrumentaliser des points sociaux", a toutefois reconnu le conseiller régional PS d'Ile-de-France. "Ce sont des points communs" avec Molenbeek, mais je n'aime pas qu'on stigmatise car la majorité de la population de ces quartiers a en assez d'être désignée à la vindicte populaire, elle veut qu'on l'aide, pas qu'on la stigmatise". "Dans ces quartiers, il y a aussi des gens qui se battent, il y a des travailleurs sociaux, des enseignants, des élus", a-t-il ajouté.