Judo, tennis et jeu d’enfants

  • A
  • A
Judo, tennis et jeu d’enfants
Partagez sur :

De Rama Yade à Daniel Cohn-Bendit, retour sur les petites phrases de la semaine.

Ippon. "Qu’est-ce que ça veut dire, chercher à me mettre dehors ? Il mériterait la ceinture noire du ridicule". De Rama Yade au sujet de David Douillet, qui l’avait critiquée après sa sortie sur l’hôtel trop luxueux de l’équipe de France en Afrique du Sud.

Jeu, set et match. "Et pourquoi pas un terrain de tennis! Soyons sérieux!" Dominique Paillé, porte-parole adjoint de l'UMP, réfutant que le futur A330 mis à disposition du président de la République comprendrait une baignoire.

Grands enfants. "C’est vraiment absurde, c’est un jardin d’enfants. Mon état d’esprit actuel, c’est que si j’y vais, je serai méchant, donc ça ne ferait pas avancer le schmilblick." Daniel Cohn-Bendit au sujet des Verts, qui ont refusé que soit invitée Rama Yade aux Journées d’été du parti écologiste.

Surchauffe moteur. "Je connais bien la communauté des gens du voyage. Je me suis, comme beaucoup de compatriotes, interrogé quand je voyais d’énormes voitures tirer d’énormes caravanes alors même que les ressources des familles qui vivaient à l’intérieur étaient totalement inexistantes". De Dominique Paillé, pour évoquer de supposées "dérives", dans la communauté des gens du voyage.

Handicap. "Nicolas Sarkozy en avait fait un sceptre (en 2002), ce sera un boulet (en 2012)". Jean-Jacques Urvoas, secrétaire national du PS, sur le thème de la sécurité, après l'annonce d'une réunion sur les gens du voyage convoquée à l'Elysée par Nicolas Sarkozy.