Jospin : "c'est la bonne méthode" (E1)

  • A
  • A
Jospin : "c'est la bonne méthode" (E1)
@ Europe 1
Partagez sur :

L'ex-Premier ministre juge "essentielles" les questions sur la moralisation de la vie publique.

L'ancien Premier ministre socialiste Lionel Jospin, qui a installé mercredi la commission qu'il préside sur la rénovation et la déontologie de la vie politique, était l'invité d'Europe 1 jeudi matin."Ces questions touchant à la moralisation de la vie publique sont aussi essentielles", a-t-il souligné.

"Les Français ont manifesté à de nombreuses reprises des exigences sur ce plan. Mettre en place une commission qui, à partir de début septembre, aura deux mois pour travailler et remettre ses propositions au président, je crois que c'est la bonne méthode", a estimé Lionel Jospin. "On se donne le temps, mais en allant quand même assez vite".

Lionel Jospin a présenté "trois champs". "Le premier est tout ce qui touche à l'élection présidentielle, les parrainages, l'accès au financement, l'accès aux médias ou la date des élections législatives", a développé l'ancien Premier ministre.

"Le deuxième champ, c'est à la fois les réformes utiles du mode de scrutin" pour "une meilleure représentation des opinions" et une "limitation du cumul de mandat". "Le moment du passage à l'acte est venu", a fait remarquer Lionel Jospin à cet égard. "Le troisième champ est tout ce qui concerne la déontologie ou la moralisation de la vie publique et notamment la prévention des conflits des intérêts".