Joly va "bien, malgré les coups du sort"

  • A
  • A
Joly va "bien, malgré les coups du sort"
@ MAXPPP
Partagez sur :

La candidate a repris sa campagne non sans humour après son hospitalisation dimanche.

Eva Joly est de retour. Trois jours après sa chute accidentelle à Paris qui lui a valu une courte hospitalisation, la candidate écologiste a tenu son meeting de Saint-Herblain, mercredi soir, dans la banlieue de Nantes.

En ouvrant son discours à la tribune, Eva Joly, lunettes noires sur le nez, a assuré qu'elle allait "bien, malgré les coups du sort. Alors, malgré quelques bleus, toutes les rumeurs et toutes les attentes depuis des mois, une fois de plus ma campagne ne s'arrête pas", a-t-elle souligné, devant un millier de militants.

"Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?"

Programme allégé

Arrivée à la nuit tombée, Eva Joly a rejoint son pupitre, acclamée, tandis que photographes et cameramen n'avaient le droit de photographier que son profil gauche. "Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?", a-t-elle lancé en souriant avant de débuter son discours. Selon son entourage, elle ne devait pas s'exprimer plus d'une demi-heure.

Toutefois, si la candidate d'EELV a maintenu son meeting, le programme de sa journée a été nettement allégé. Une visite à Notre-Dame-des-Landes, site du futur aéroport de Nantes contre lequel milite EELV, ainsi qu'une rencontre avec des associations ont été annulées dès mardi.

La participation d'Eva Joly à la conférence de presse d'avant meeting, initialement maintenue, a également été annulée en fin de journée mercredi.