Joly écrit à Hollande, Mélenchon et Bayrou

  • A
  • A
Joly écrit à Hollande, Mélenchon et Bayrou
@ Reuters
Partagez sur :

Dans cette lettre, Eva Joly invite les ténors de l’opposition à réfléchir conjointement sur l’Europe.

Pas question pour Eva Joly de laisser trop de place à Daniel Cohn-Bendit. Lundi, la candidate d'Europe Ecologie - Les Verts à la présidentielle a lancé une invitation aux leaders de l'opposition pour tenir une "réunion interpartis" sur le nouveau traité européen, une idée initiée la veille par le co-président des Verts au parlement européen.

Dans ce texte qu’Europe 1 a pu se procurer (cliquez ici pour le lire en intégralité), Eva Joly demande donc à François Hollande, Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou de "prendre contact (…) dans les tout prochains jours pour discuter des modalités de mise en oeuvre de cette initiative".

Concrètement, lors de cette réunion, la candidate écolo compte mettre sur la table "l’approfondissement démocratique de l’Union européenne, la relance de l’investissement social et écologique, la mutualisation de la dette par les eurobonds, l’harmonisation fiscale et lutte contre les paradis fiscaux".  Des principes oubliés, selon elle, par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel lors de leurs discussions sur la refonte des traités européens.

Exit Sarkozy

Cette réunion d’intérêt général avait déjà été évoquée, dimanche soir sur France 2, par Daniel Cohn-Bendit, qui souhaite que tous les partis se mettent autour d'une table, au nom de « l’intelligence nationale » pour trouver des solutions à la crise de la dette dans l'UE. Eva Joly reprend à son compte, cette idée. A une exception près. Daniel Cohn-Bendit incluait dans son tour de table Nicolas Sarkozy : elle, non.

Qu’en pensent les destinataires de la lettre ? François Hollande a déjà répondu, à Saint-Nazaire, être "ouvert à toutes les discussions" sur la crise de la zone euro.